la boussole

Programme de soutien au développement précoce pour les très jeunes enfants à probabilité accrue de développer un trouble du spectre de l’autisme ou des troubles apparentés.

La Boussole est un centre thérapeutique qui offre une prise en charge intensive et individualisée pour des très jeunes enfants à probabilité accrue de développer un trouble du spectre de l’autisme ou des troubles apparentés, lorsque des inquiétudes développementales sont relevées. Le programme vise globalement à soutenir le développement et les apprentissages précoces chez ces enfants. Afin de s’adapter au jeune âge des enfants accueillis à La Boussole, le projet est particulièrement axé sur la pratique par guidance parentale, dans une perspective partenariale. 

METHODE D’INTERVENTION

L’ESDM

La Boussole, tout comme le Centre d'intervention précoce en autisme (CIPA), travaille principalement avec le programme du Early Start Denver Model (EDSM) crée par S. Rogers et G. Dawson (2010), qui a fait preuve de plusieurs validations scientifiques (pour un descriptif complet, voir la page du CIPA). Cette méthode d’intervention s’adapte également à des enfants à probabilité accrue de développer un TSA (Rogers et collègues, 2014), dans l’optique de soutenir leur développement précoce lorsque des inquiétudes développementales sont relevées.

Approche individualisée

Comme au sein du CIPA, chaque enfant bénéficie d’un projet thérapeutique basé sur ses propres compétences et ses besoins spécifiques. Les objectifs thérapeutiques sont fixés en partenariat avec les parents. Des évaluations trimestrielles permettent d’ajuster le projet thérapeutique en fonction de l’évolution de l’enfant et d’adapter la méthode d’intervention lorsque cela est nécessaire.

Format de l’intervention

Les enfants sont au bénéfice de 8 à 10 heures d’intervention par semaine, en considération du jeune âge de l’enfant. Les séances, sous forme de guidance parentale et d’intervention individuelle, prennent place au domicile et au centre.

Les valeurs de la Boussole

Nous accordons une grande importance au partenariat avec les familles, à l’intensité et à la précocité du programme proposé,  et à l’individualisation du projet thérapeutique.

inscription

Critères d’admission

Enfant

  • Présenter un risque de développer un TSA ou trouble apparenté, avec des difficultés développementales confirmées
  • En principe, être âgé de moins de 18 mois au moment de la demande

Parents

  • Etre prêt à s’engager pleinement dans le programme d’intervention proposé
  • Participer financièrement à la prise en charge selon le barème de la Fondation
  • Etre domicilié sur le canton de Genève

Procédure d’inscription

Toute demande d’inscription passe obligatoirement par le Centre de consultation spécialisé en autisme (CCSA).

Une demande d’inscription peut être faite par l’intermédiaire d’un psychologue du CCSA après un bilan, dans la mesure des places disponibles.

L'équipe

Pr Stephan Eliez /

Médecin directeur général

Directeur général de la Fondation Pôle Autisme, Prof. Stephan Eliez s'est particulièrement intéressé à la compréhension du développement des troubles psychiques dans les maladies génétiques, la déficience intelectuelle, la psychose et l'autisme.

En savoir plus
Pre Marie Schaer /

Médecin adjoint

Marie Schaer est médecin responsable du CCSA et CIPA, en parallèle avec son mandat de Professeur Boursier du FNS pendant lequel elle poursuit ses recherches sur le développement cérébral chez de jeunes enfants avec un trouble du spectre de l’autisme.

En savoir plus
Dre Elisa Scariati /

Médecin cheffe de clinique

Elisa Scariati est médecin, diplômée de la Faculté de Médecine de Genève. Elle a effectué un doctorat en neurosciences dans l'équipe du Prof. Eliez sur le thème du développement de la connectivité cérébrale dans la microdélétion 22q11 et son lien avec les difficultés présentées par les enfants et adolescents porteurs du syndrome. Depuis 2015 elle effectue sa formation de pédopsychiatre d’abord à l’Office Médico-Pédagogique, puis à la Fondation Pôle Autisme où elle s’investit dans l’évaluation, l’accompagnement et la prise en soin des enfants atteints d'un trouble du neurodéveloppement.

En savoir plus
Martina Franchini /

Psychologue responsable

Martina Franchini est psychologue, Ph.D., et s’intéresse au développement des personnes avec un trouble du développement. Elle a commencé sa carrière professionnelle, en tant que chercheuse et clinicienne, dans le domaine de la microdélétion 22q11.2. puis s’est spécialisée plus largement dans le domaine des troubles du neurodéveloppement, depuis la première enfance, jusqu’à l’adolescence et le début de l’âge adulte.

 

 

En savoir plus
Fanny Mayjonade /

Psychologue

Après s’être spécialisée en Analyse Appliquée du Comportement (ABA), Fanny Mayjonade a rejoint le centre de la Boussole en janvier 2019 pour poursuivre sa formation dans l'intervention précoce en autisme. Aujourd’hui, Fanny exerce ses fonctions de psychologue à la Boussole à 100%.

En savoir plus
Lucie Braun /

Psychologue

Lucie Braun a obtenu un Bachelor et un Master en psychologie développementale à l'université de Genève. Durant la dernière année de son Master, elle découvre l'intervention précoce en autisme et développe un intérêt particulier pour ce domaine, spécifiquement pour l'utilisation du jeu dans les apprentissages.

En savoir plus
Katie Wicht /

Psychologue en formation

Après avoir obtenu son Bachelor de psychologie en 2019, Katie Wicht réalise actuellement son Master de psychologie, approche psycho-éducatives et situations de handicap, à l’Université de Genève. Durant ses études, elle a eu l’opportunité de réaliser un stage intra-cursus au sein de la Fondation Pôle Autisme au niveau de la recherche ainsi que du CIPA. Suite à ce stage, son intérêt s’est plus particulièrement porté sur le domaine de l’intervention précoce avec l’approche Early Start Denver Model auprès des tout-petits.

En savoir plus
Lucie Zen Ruffinen /

Psychomotricienne

Lucie Zen Ruffinen a obtenu en 2018 un Bachelor en Psychologie à l’Université de Fribourg. Puis, désireuse de se former à une prise en charge plus globale, elle poursuit ses études par un Master en Psychomotricité à la HETS de Genève, qu’elle obtient en 2021. Elle a toujours été intéressée par la problématique des troubles du spectre autistique dont elle a pu observer la prise en charge durant ses stages. La petite enfance est également un domaine qu’elle apprécie et pour lequel elle a pu enrichir ses connaissances en tant que stagiaire dans un jardin d’enfant de Genève. Lucie travaille au CIPA en tant que psychomotricienne depuis août 2021.

En savoir plus