retour

Conférence d'actualisation médicale: "Acute onset neuropsychiatric disorders, particularly PANDAS and PANS" (Affections neuropsychiatriques à début aigu, en particulier PANDAS et PANS)

17 janvier 2019
de 12h15 à 13h30
Office médico-pédagogique
Rue David-Dufour 1
1205 Genève

Salle 137

Contact
formation@pole-autisme.ch

Conférence d'actualisation destiné aux médecins de l’OMP et aux pédopsychiatres et pédiatres installés en privé.

La conférence sera donnée en anglais, il n'y aura pas de traduction simultanée.

La conférence est gratuite mais l'inscription est obligatoire au moyen du formulaire à gauche.

Une attestation de participation est disponible au prix de CHF 5. Si vous voulez une attestation, merci de nous contacter au plus tard avant le 11 janvier 2019. Le paiement s’effectuera sur place.

Le syndrome de trouble neuropsychiatrique à début aigu chez l'enfant (PANS – Pediatric Acute Onset Neuropsychiatric Syndrome) se définit par une entrée subite et aigüe de trouble de type obsessionnel compulsif, de restriction alimentaire, et de symptômes associés, dans au moins deux des catégories suivantes: anxiété, labilité émotionnelle ou dépression, irritabilité, agression, et-ou trouble oppositionnel, détérioration des performances scolaires, associées à un trouble de type ADHD, déficit de la mémoire ou encore changement cognitif. Il n'est pas exceptionnel de voir associées également des particularités sensorielles ou motrices, ainsi que des signes d'appel somatiques, comme des difficultés de sommeil, une énurésie, ou encore une augmentation de la fréquence urinaire.

Même si ce trouble, correspondant à une réaction immunitaire ou inflammatoire à des agents pathogènes, bénéficie progressivement d'une meilleure compréhension, son diagnostic et sa prise en charge restent encore problématiques.

Dans sa présentation, le Dr Swedo, après nous avoir expliqué la particularité de ce trouble, nous indiquera comment des interventions – qu'elles soient psychothérapeutiques ou comportementales et pharmacologiques – peuvent améliorer les symptômes, et surtout diminuer les déficits associés, aussi bien en phase aigüe que durant les phases plus chroniques du trouble.

Dr. Sue Swedo

Conférencière

Dr Swedo est cheffe de la Direction de la pédiatrie et des neurosciences du développement au National Institute of Mental Health (NIMH), Etats-Unis. Avec son équipe, ils ont été les premiers à identifier ce syndrome.

En savoir plus

Inscription

Total CHF CHF 0